Les tornades ne sont pas un phénomène rare en France. Il s'en produit plusieurs dizaines par an, et certaines d'entre elles peuvent parfois présenter des intensités particulièrement violentes, avec des vents supérieurs à 300 km/h.


Combien de tornades ont été recensées en France à ce jour ?

A ce jour, 661 cas de tornades sont recensés en France (arrêté en date du 17 avril 2016), auxquels s'ajoutent 181 cas considérés comme très probables, soit un total de 842 tornades. S'y adjoint une multitude de cas possibles ou incertains qui, même s'ils sont archivés, ne sont pas intégrés à la base de données, dans la mesure où ils ne satisfont pas aux critères de recensement. La carte ci-dessous présente la localisation des 661 tornades recensées à ce jour en France.

Le nombre de tornades recensées en France évolue régulièrement. En effet, l'Observatoire poursuit en permanence ses recherches dans ce domaine, autant sur le terrain que dans les archives locales et régionales. Ce sont ainsi plusieurs dizaines de tornades qui sont découvertes chaque année par nos soins, et recensées en suivant une procédure de validation très stricte et homogène sur l'ensemble du territoire.

Cette méthodologie permet de garantir la représentativité des données collectées ainsi que la véracité des diagnostics de tornades posés sur les cas recensés, deux éléments qui sont nécessaires pour établir une climatologie des tornades aussi fidèle que possible à la réalité.

Combien de tornades se produisent chaque année en France ?

Sur la base des recherches menées par Keraunos, il est raisonnable de considérer que se produisent en moyenne chaque année sur le sol français entre 40 et 50 tornades, l'essentiel d'entre elles présentant des intensités très faibles (EF0) à faibles (EF1).
 
Ce nombre a tendance à progresser depuis la mise en place de l'Observatoire en 2006, et ce pour deux raisons :
- d'une part, nous assurons un suivi permanent de ce phénomène, ce qui génère nécessairement une augmentation très significative du nombre de cas analysés et expertisés ;
- d'autre part, les technologies modernes (appareils photos numériques, téléphonie mobile) ainsi que les réseaux sociaux favorisent un partage rapide des informations et donc une efficacité accrue dans le recensement des tornades, et notamment des plus faibles d'entre elles.

Quelles sont les plus fortes tornades recensées en France ?

Même si les Etats-Unis s'illustrent chaque année par des tornades de très forte intensité qui font souvent parler d'elles dans les medias, la France n'est pas à l'abri de tornades très fortes voire violentes. En effet, même si l'on entend souvent parler de "mini-tornades" en France, il est important de considérer que les tornades françaises ou européennes n'ont rien de "mini" et sont des tornades à part entière, comme aux Etats-Unis. Il leur arrive même d'être particulièrement virulentes en certaines occasions.
 
Afin d'en juger, les tornades sont classées par intensité en utilisant diverses échelles, la plus pertinente d'entre elles étant l'échelle améliorée de Fujita (une rubrique dédiée à la classification des tornades sera bientôt disponible).
L'échelle améliorée de Fujita (échelle EF) comporte 6 niveaux d'intensité distincts : du niveau EF0 (tornade très faible, générant des vents de 105 à 135 km/h), jusqu'au niveau EF5 (tornade violente, générant des vents supérieurs à 320 km/h).
 
Deux tornades d'intensité EF5 ont été recensées en France :
- le 24 juin 1967 : tornade EF5 à Palluel (Pas-de-Calais)
- le 19 août 1845 : tornade EF5 à Montville (Seine-Maritime)

Les tornades d'intensité EF4 sont pour l'instant au nombre total de 14, dont les 3 plus récentes ont été observées :
- le 3 août 2008 : tornade EF4 à Hautmont (Nord)
- le 2 juin 1982 : tornade EF4 à Levier (Doubs)
- le 24 juin 1967 : tornade EF4 à Pommereuil (Nord)
 
A voir aussi : la liste des tornades fortes, très fortes et violentes en France

Quelles tornades françaises ont eu les parcours les plus longs ?

En France, la plupart des tornades ne touchent le sol que durant quelques minutes et sur quelques kilomètres seulement. Néanmoins, il arrive que certaines tornades conservent un contact avec le sol particulièrement durable.
 
Ainsi, les trajectoires les plus longues recensées en France sont les suivantes :

- la tornade de Saint-Claude (Jura), le 19 août 1890, a parcouru 81 km, dont une partie en Suisse
- la tornade d'Uberach (Bas-Rhin), le 10 juillet 1968, a parcouru 56 km
- la tornade de Coinces (Loiret), le 7 septembre 1876, a parcouru 38 km

Les épisodes de tornades multiples

Il arrive que les tornades se produisent en France de manière groupée, avec parfois plus de 4 tornades en quelques heures seulement. On parle alors d'outbreak, expression anglosaxone qui s'applique aux épisodes orageux composés de multiples tornades.

Les épisodes de tornades remarquables sont les suivants :
- le 23 août 1865, 4 tornades s'abattent sur les départements de l'Aisne et de l'Oise. Parmi elles, on compte 3 tornades d'intensité EF2 et 1 tornade d'intensité EF3. Aucune victime n'est à déplorer. Cet épisode touche également la Belgique.
- les 24 et 25 juin 1967, au moins 5 tornades s'abattent sur le Nord, le Pas-de-Calais et la Somme. Parmi elles, on compte 2 tornades d'intensité EF2, 1 tornade d'intensité EF3, 1 tornade d'intensité EF4 et 1 tornade d'intensité EF5. Cet épisode orageux exceptionnel frappe également la Belgique et les Pays-Bas.

Ailleurs en Europe et dans le monde

Rares sont les pays qui comptent une structure dédiée au recensement des tornades. Des comparatifs en termes de tornades recensées sont donc pour ainsi dire impossibles, dans la mesure où les méthodologies et les organisations diffèrent très fortement d'un pays à l'autre. A titre d'exemple, la base de données Keraunos des tornades françaises représente près de 25% de la totalité des tornades recensées sur l'ensemble du continent européen élargi (740 cas en France pour 2995 cas référencés en Europe sur la même période dans la base de données de l'ESSL ; voir carte ci-contre). Il serait bien évidemment hasardeux d'en conclure que 25% des tornades européennes s'abattent sur la France ; la proportion est de toute évidence beaucoup plus faible.

Toutefois, si un comparatif chiffré est impossible, il apparaît que la France fait partie des pays qui, en Europe, sont les plus régulièrement concernés par des tornades. De manière générale, et même si aucun pays européen n'est à l'abri du phénomène, il ressort en effet que les pays qui s'étirent de la France jusqu'à la Pologne et aux pays baltes subissent régulièrement des tornades. Les vastes plaines qui composent cette partie de l'Europe n'y sont sans doute pas étrangères, de même que la fréquence des passages perturbés. L'Italie, le sud de la Grande-Bretagne ainsi que le sud de la Suède sont également souvent frappés.

Ailleurs dans le monde, certaines régions s'illustrent par des épisodes de tornades fréquents. Le sud de l'Afrique, le Bangladesh, l'est de la Chine, le Japon, l'est de l'Australie, le sud du Brésil ou encore l'Uruguay en observent à intervalle régulier.
Mais, plus que toute autre région du globe, ce sont les Etats-Unis qui connaissent le plus grand nombre de tornades. Chaque année, on y observe entre 700 et 1200 cas, dont une vingtaine d'intensité EF4 ou EF5. Ainsi, entre 1980 et 2010, 35.100 tornades ont été recensées par les services météorologiques américains. Elles ont causé sur cette période 1.724 décès et ont blessé 33.099 personnes. L'immense majorité de ces tornades se produisent dans la moitié est du pays, et tout particulièrement dans les Grandes Plaines, surnommée de ce fait la Tornado Alley.

A lire aussi

+ quels sont les départements les plus frappés par les tornades et quelles sont les zones à risque en France ?

+ quelle est la saisonnalité des tornades ? s'en produit-il toute l'année, de jour comme de nuit ?

+ quelle est l'intensité des tornades en France ? les tornades sont-elles plus fortes en été qu'en hiver ?
+ quelle distance parcourent en moyenne les tornades en France ? quelle est leur largeur ?
+ les tornades françaises peuvent-elles faire des victimes ?

A voir aussi : la liste des tornades françaises