Etude d'une tornade urbaine dévastatrice et du contexte météorologique associé

Publication

  • Auteur(s) : Pierre MAHIEU, Emmanuel WESOLEK (Keraunos)
  • Date : septembre 2016

La tornade de Paris du 10 septembre 1896

La menace sur les populations est majeure lorsqu’une tornade vient à se développer dans des zones fortement urbanisées. En effet, même si elles présentent rarement une largeur supérieure à quelques centaines de mètres, les tornades génèrent des vents tourbillonnants particulièrement intenses, qui peuvent dans certains cas dépasser 300 km/h et raser entièrement des maisons solidement bâties. Le passage d'un phénomène d'une telle intensité sur un centre urbain peut produire des conséquences catastrophiques. Même si ce fait tend à se faire oublier, la France n’est pas à l’abri d’un désastre de ce type.

En effet, même si la majorité des tornades françaises se produisent en milieu rural, quelques cas historiques se distinguent par un parcours partiellement ou majoritairement urbain : il en est ainsi des tornades qui ont frappé les villes de Lille (1781), Dreux (1890) ou Tours (1999) et qui les ont traversées de part en part.

Le jeudi 10 septembre 1896, à 14h43, c'est le cœur de Paris qui est frappé par une tornade meurtrière sur une distance de plus de six kilomètres, entre les quartiers Odéon et Pont-de-Flandre. Les dégâts matériels causés par cette tornade ont été considérables et les pertes humaines très significatives : cinq morts et d’innombrables blessés, qui ont été transportés à l’Hôtel-Dieu ou à l’hôpital Saint-Louis, lui-même endommagé. La densité du tissu urbain, l’heure et le jour de survenue du phénomène n’ont fait qu’accentuer les effets désastreux de cette tornade dont l’intensité n’a pourtant pas dépassé le niveau 2 sur l’échelle de Fujita améliorée (vents estimés proches de 200 km/h).

La présente étude vise tout d’abord à retranscrire les événements, qui ont pu être reconstitués grâce aux archives de presse et à la documentation historique de Keraunos. L’étude précise ensuite le parcours détaillé de la tornade au travers des rues de Paris, puis s’attache à établir les conditions météorologiques qui ont donné naissance à ce phénomène.

Aujourd’hui, un tel événement serait sans nul doute accompagné de dévastations potentiellement critiques sur cette zone qui regroupe nombre d’administrations centrales et de centres décisionnaires économiques ou politiques. La connaissance précise de cet événement ne peut s’en révéler que plus instructive, notamment dans une démarche prospective.

Téléchargement


L'étude peut être consultée dans son intégralité en cliquant sur le PDF.