Etude de terrain et analyse météorologique sur la plus forte tornade française depuis 1982

Publication

  • Auteur(s) : Pierre MAHIEU, Emmanuel WESOLEK (Keraunos)
  • Date : août 2008

Introduction

Le dimanche 3 août 2008, en début de soirée, une tornade de forte intensité s’abat sur le département du Nord (59), provoquant des dommages très importants sur plusieurs kilomètres. Sur son passage, qui suit un couloir étiré de Pont-sur-Sambre à Marpent, elle sème la désolation, tue 3 habitants de Hautmont et en blesse 18 autres.

Cette tornade, que des faisceaux d’indices permettent de classifier en catégorie 4 sur l’échelle améliorée de Fujita, constitue la plus puissante tornade enregistrée en France depuis celle qui s’est abattue sur la commune de Leviers, dans le Jura, le 2 mai 1982. Elle est également la tornade française qui a causé le plus grand nombre de victimes depuis celle qui a frappé Palluel, dans le Pas-de-Calais tout proche, le 24 juin 1967.

La présente étude a pour principaux objets d’éclaircir d’une part les conditions de formation de ce phénomène et d’autre part de préciser sa trajectoire exacte et son intensité.

 
Cette étude est la plus complète jamais réalisée en France sur un cas de tornade de forte intensité et a marqué un tournant dans l'étude des tornades en France. Les auteurs ont réalisé un collectage d'informations exceptionnellement complet, avec plus de 1.100 clichés photographiques, des dizaines de témoins interrogés et plusieurs jours de relevés de dommages sur le terrain.

Téléchargement

L'étude peut être consultée dans son intégralité 
en cliquant sur le PDF