Il est possible de juger partout et rapidement de l'état de stabilité ou d'instabilité de l'atmosphère en jetant simplement un œil au ciel. En effet, certaines formations nuageuses trahissent un potentiel orageux plus ou moins marqué et plus ou moins imminent. Cette lecture du ciel est assez facilement accessible si l'on s'exerce un minimum.

Les différents nuages pré-orageux

Parmi les 10 genres de nuages, 4 sont parfois annonciateurs d'orages et 2 sont souvent voire toujours annonciateurs d'orages.

Les Cumulus et les Cumulonimbus sont considérés comme des formations nuageuses directement associées aux orages. On ne parle donc pas dans leur cas de nuages pré-orageux, mais de nuages orageux (notamment pour les Cumulus congestus et, a fortiori, pour les Cumulonimbus).

Les nuages pré-orageux se trouvent parmi les Cirrus, les Cirrocumulus, les Altocumulus et les Stratocumulus, c'est-à-dire parmi les genres nuageux non intrinsèquement orageux, mais pouvant indiquer une possible dégradation orageuse :


Les Cirrus floccus

Nuages élevés rassemblés en petits grumeaux
Parmi les Cirrus, les Cirrus floccus et les Cirrus castellanus, accompagnés ou non de virga, indiquent une instabilité modérée dans les couches supérieures de l'atmosphère. Ils précèdent souvent de plusieurs centaines de kilomètres les systèmes orageux étendus, de type MCS, notamment dans les dégradations orageuses estivales préfrontales et tout particulièrement dans les configurations en Spanish Plume. Les Cirrus spissatus, notamment s'ils sont accompagnés de Cirrus floccus, peuvent parfois indiquer une dégradation orageuse relativement proche, dans la mesure où ils sont alors issus, la plupart du temps, des enclumes des Cumulonimbus.



Les Cirrocumulus floccus

Nuages élevés rassemblés en petits boules
A l'instar des Cirrus, ce sont les Cirrocumulus floccus et les Cirrocumulus castellanus qui sont considérés comme des nuages pré-orageux à part entière. Par sa nature même, le Cirrocumulus indique déjà une certaine instabilité à l'étage supérieur. Néanmoins, seules les deux espèces précitées indiquent une instabilité pré-orageuse plus manifeste.
On les rencontre souvent loin à l'avant des fronts froids instables ou dans les douze heures qui précèdent une évolution orageuse préfrontale en flux de sud-ouest.




Les Altocumulus castellanus et floccus

Nuages moyens constitués en alignement de petites tourelles pour les premiers, Nuages moyens rassemblés en petits boules cotonneuses pour les seconds.
Les Altocumulus castellanus et les Altocumulus floccus sont les plus connus des nuages pré-orageux. Cette réputation n'est pas abusive, car ils précèdent très régulièrement les dégradations orageuses organisées, en saison chaude, lorsqu'une évolution orageuse préfrontale se met en place en flux de sud-ouest chaud et instable.

La variété castellanus se reconnaît à sa forme crénelée, constituée d'une succession de tourelles nuageuses, toutes attachées à une base commune.
La variété floccus désigne pour sa part une formation nuageuse constituée de petites boules cotonneuses aux tailles souvent diverses, regroupées dans des bancs nuageux souvent peu étendus.

Dans certains cas, ces Altocumulus instables peuvent servir d'amorce à des développements de Cumulus à base élevée, qui parfois évoluent favorablement jusqu'à l'orage. Les orages ainsi formés demeurent néanmoins le plus souvent de faible intensité.




Les Stratocumulus castellanus

Nuages constitués par une enfilade de tourelles
Les Stratocumulus castellanus se rencontrent assez rarement et constituent un indice pourtant probant d'instabilité atmosphérique. On les observe généralement la nuit et à l'aube, lorsqu'une faible couche d'atmosphère située près du sol, en état de stabilité (inversion nocturne le plus souvent), est surmontée par de l'air doux, humide et instable. On a alors des mouvements verticaux qui s'initient juste au-dessus des plus basses couches atmosphériques.

 

 

Quelques abréviations couramment utilisées

Ci flo   Cirrus floccus
Ci cas   Cirrus castellanus
Ci spi   Cirrus spissatus
Cc flo   Cirrocumulus floccus
Cc cas   Cirrocumulus castellanus
Ac cas   Altocumulus castellanus
Ac flo vi   Altocumulus floccus virga
Sc cas   Stratocumulus castellanus