Des orages localement forts ont éclaté entre la Seine-Maritime, les Hauts-de-France et la Lorraine ce 24 mai.

L'activité orageuse s'est réactivée dans l'après-midi et s'est décalée plus au nord, entre l'est de la Normandie, les Hauts-de-France et la Lorraine en particulier où le contexte était propice aux orages peu mobiles.
Ainsi, des cellules orageuses au comportement temporairement rétrograde ont éclos en deuxième partie d'après-midi sur la Seine-Maritime. Elles ont déversé de grosses quantités d'eau en peu de temps (localement près de 70 mm en 3h), générant des inondations locales.

Plus tard dans l'après-midi, l'activité orageuse la plus significative s'est propagée vers la Picardie et le Nord-Pas de Calais, sous la forme de cellules là aussi peu mobiles et grêligènes. Les chutes de grêle sont restées très modérées au niveau des diamètres mais ont localement été abondantes.

Plus à l'est, sur la Lorraine, de fortes pluies ont également été observées sur la Meuse notamment avec des lames horaires proches de 40 mm. Par ailleurs, deux tubas ont été photographiés dans le département voisin de la Meurthe-et-Moselle près de Béchamps :


Photo de Pascal Jeantrelle


Photo de Pascal Jeantrelle