Des orages forts concernent encore la France en ce début de mois de juin. L'ouest et le centre-est ont été très exposés ce dimanche.

L'activité orageuse est restée intense sur la France les 4 et 5 juin avec des orages caractérisés prioritairement par leur aspect fortement pluvieux.
Une goutte froide positionnée sur le nord-ouest de la péninsule Ibérique a contribué au développement de nombreux foyers convectifs, modérément organisés, parfois peu mobiles et donnant donc de forts cumuls de pluies en peu de temps.

L'animation satellite vapeur d'eau colorée de ces 48h montre l'évolution de la convection. On repère plusieurs systèmes convectifs de méso-échelle, très pluvieux, qui se sont développés sur ces deux journées :


Image satellite NRL


Des lames d'eau de 50 à 100 mm ont été relevés en de nombreux points. Les forts cumuls de pluie ont été localisés mais font suite à un mois de mai déjà très arrosé sur de nombreuses régions.
Parmi les lames d'eau importantes récoltées dans les pluviomètres, on peut retenir :

- 97.6 mm à Marville-Moutiers-Brulé (28) le 4 juin
- 78.8 mm à Belfahy (70) le 4 juin
- 62 mm à Lupersat (23) le 4 juin
- 89.4 mm à Glenay (79) le 5 juin
- 80.5 mm à Sauternes (33) le 5 juin
- 70.9 mm à Vialas (48) le 5 juin
- 67.7 mm à Bressuire (79) le 5 juin

L'Eure et la région de Breteuil ont été particulièrement touchés par les pluies très intenses. L'Iton a connu une crue remarquable, inondant plusieurs communes :








Inondations dans certains quartiers de Toulouse le 5 juin :


La région alsacienne, déjà frappée par plusieurs inondations durant les jours précédents (notamment en vallée de Munster le 27 mai) est fortement touchée dès le début de soirée. L'A36 entre Mulhouse et Belfort est coupée à la circulation, et de nombreux villages sont victimes d'une montée des eaux dans le sud du Haut-Rhin.


Outre ces très fortes pluies, des chutes de grêle localement abondantes (générant parfois des tapis de grêle de plusieurs centimètres d'épaisseur) et de fortes rafales de vent ont été enregistrées comme par exemple 100 km/h à Chaumont (52) le 5 juin.

Le 4 juin, plus de 50.000 éclairs ont été détectés sur la France :




Le 5 juin, ce sont plus de 67.000 éclairs qui ont été détectés sur la France :




Photographies : 

Les clichés de cette journée du 4 juin sont présentés ci-dessous :

 


Les clichés de cette journée du 5 juin sont présentés ci-dessous :