Des orages ont balayé le sud de l'Occitanie en soirée et première partie de nuit du 13 juillet.

Un petit système convectif de méso-échelle virulent

En soirée, des orages sont remontés d'Espagne par le Béarn et la Bigorre. Ils se sont rapidement organisés en un système convectif de méso-échelle, typiquement plus virulent sur sa partie sud-est. 
Ce système a balayé le sud de la Haute-Garonne, l'extrême nord de l'Ariège puis le Lauragais avant de faiblir sur le nord-est de Midi-Pyrénées.

A son passage, l'activité électrique a été assez marquée, avec environ 1500 éclairs relevés chaque heure durant trois bonnes heures. Des chutes de grêle de 2 à 3 cm de diamètre et des rafales de vent parfois puissantes ont été enregistrées (92 km/h relevé à Saint-Félix-Lauragais (31) par exemple) :


Animation radar Météo-France


Outre la grêle, ce système a produit de fortes rafales de vent, qui ont localement provoqué des dégâts (comme dans le Comminges et le Volvestre dans le sud de la Haute-Garonne).
Par ailleurs, une maison a été incendiée par la foudre dans la région de Pau (64).


Grêle observée en Haute-Garonne - Photo de Y. Zuckmeyer


Photographies : 

Les clichés de cette journée du 13 juillet sont présentés ci-dessous :