De fortes pluies et des orages concernent le bassin méditerranéen les 11 et 12 avril en liaison avec une goutte froide très active évoluant sur le bassin méditerranéen occidental.


Arcus à Fos-sur-Mer dans les Bouches-du-Rhône vers 6h le 12 avril - Photo Florian MARZOLA

Une activité électrique importante dans le sud-est et le centre-est

Un front froid actif est remonté de Méditerranée durant la journée du 11 avril. Rarement orageux, il a donné de fortes pluies entre le Languedoc et la Provence mais s'est surtout révélé particulièrement bien dessiné.
Une goutte froide qui s'est enfoncée du proche Atlantique vers les Pyrénées a occasionné cette nouvelle dégradation pluvieuse dans le sud-est. Ainsi, le contraste thermique entre les régions du nord (où il a localement fait jusqu'à 20°C) et le sud du pays et plus encore l'Espagne (parfois 0°C dès 800 m d'altitude) était saisissant.

Les pluies associées à ce front ont généralement laissé 30 à 50 mm et la neige a été observée dès 1000 à 1100 m d'altitude aussi bien sur les Cévennes que sur le sud des Alpes voire plus bas encore sur l'ouest des Pyrénées (averse de neige jusque sur le plateau de Lannemezan vers 600 m).

L'animation satellite composite ci-après permet d'identifier la limite frontale remontant de Méditerranée. Immédiatement à l'arrière (teintes plus rouge), on observe une intrusion d'air sec trahissant l'arrivée d'un forçage d'altitude associé à une puissante branche de jet :




Des orages plus actifs la nuit suivante et le 12 avril avec phénomène venteux

Durant la nuit suivante, l'activité convective s'est accentuée en liaison avec un minimum dépressionnaire situé sur la Méditerranée occidentale. Des cellules orageuses parfois actives ont surtout concerné la Provence, entre Bouches-du-Rhône, Var et Alpes-Maritimes. De petites chutes de grêle ont localement été signalées, notamment près du bord de mer. L'animation radar ci-dessous témoigne de l'activité convective nocturne sur la zone :


Animation radar de la nuit du 11 au 12 avril - Météo-France


Les orages ont provoqué des dégâts venteux sur la commune de Villeneuve-Loubet dans les Alpes-Maritimes vers 3h20 locales. Une enquête est en cours pour déterminer la nature du phénomène qui pourrait être associée à une trombe marine entrée sur le littoral. Notons par ailleurs qu'une tornade a déjà frappé la même zone le 26 août 2002.




Photos France 2 - Aude Richier


Photo Nice-Matin - Albert Calamuso


Sur la nuit du 11 au 12 avril, un peu plus de 700 éclairs ont été détectés sur les Bouches-du-Rhône, le Var et les Alpes-Maritimes :




L’activité orageuse s'est poursuivie le jeudi 12 avril sur la Provence notamment. Des lames d'eau de 50 à 90 mm ont été relevées avec par exemple 85 mm à Tanneron dans le Var ou 88 mm à Coursegoules dans les Alpes-Maritimes. Ces orages n'ont pas donné lieu à des phénomènes sévères. 
Les cours d'eau secondaires, suite aux pluies de ces derniers jours ont connu des crue modérées et quelques inondations localisées ont été observées. 
D'autres orages modérés ont éclaté dans l'ouest notamment, au sein d'une zone de convergence peu mobile en basse couche.

Sur la journée, plus de 4000 éclairs ont été détectés :




Photographies

Les clichés des orages de ce 12 avril sont présentés ci-dessous :