at

Image satellite thermique centrée sur Nate


Un ouragan associé à un vaste système dépressionnaire en Amérique Centrale

Un vaste système dépressionnaire s'est développé en début de mois sur l'Amérique Centrale (Central America Gyre). Sur le flanc nord-est de ce vaste système dépressionnaire de surface, un système tropical s'est développé dès le 4 octobre puis est devenu tempête tropicale le lendemain.
Sous forme de tempête, Nate a balayé le Nicaragua puis le nord du Honduras avant de frôler la péninsule du Yucatan. De très fortes pluies ont provoqué des dégâts et fait de nombreuses victimes entre Costa-Rica, Nicaragua, Honduras et Guatemala au passage de la tempête. Au moins 25 personnes ont perdu la vie en raison d'inondations parfois significatives.

Nate s'est intensifié en ouragan dans la nuit du 6 au 7 octobre. Vu que l'ouragan est associé à un système dépressionnaire très vaste, sa morphologie est particulière. On trouve en effet ses vents les plus violents assez loin du centre du cyclone, avec un quadrant est bien plus virulent où un fort jet de basse couche circulait vendredi soir depuis l'Amérique Centrale :





En entrant dans le Golfe du Mexique, Nate tend à se dissocier du système dépressionnaire plus vaste et devient plus autonome. Il peut ainsi plus facilement s'intensifier au-dessus des eaux chaudes du Golfe du Mexique. Les reconnaissances aériennes comme l'imagerie micro-ondes montrent un système plus intense, avec un corps interne bien organisé :




Nate a impacté la Louisiane et le Mississippi en catégorie 1 à 4h30 UTC ce 8 octobre. Il a touché terre près de Biloxi au Mississippi avec des rafales de vent supérieures à 140 km/h :




Une hauteur d'eau liée à la houle cyclonique de près de 1.5 mètres a été observée à Shell Beach et à Bay Waveland Yacht Club au Mississippi. 


Photos et vidéos

Inondations en Amérique Centrale (plus de 25 morts entre Costa Rica, Nicaragua, Honduras et Guatemala) :




Aux USA, entre Mississippi et Louisiane :