Des orages parfois forts ont éclaté le 9 juillet du centre-ouest à l'est de la France avec fortes lames d'eau, grêle et très localement de bonnes rafales de vent.

Des orages assez peu mobiles à l'ouest, également forts dans l'est

Une nouvelle journée orageuse que ce dimanche 9 juillet. Le minimum d'altitude positionné depuis plus de 3 jours sur la péninsule Ibérique a franchi les Pyrénées la nuit dernière pour se positionner sur le sud du Massif-Central.
En amont, dans l'air chaud en sortie gauche et entrée droite de jet, une dépression s'est creusée sur le centre-ouest de la France. Positionnée sur le nord du Poitou ce matin (cf. figure de gauche), elle a évolué vers le nord-est ensuite.
Ce minimum dépressionnaire a transité sur une masse d'air bien instable le long d'un arc s'étendant du centre-ouest au bassin parisien et du nord-est aux Alpes.


Du Poitou à la mi-journée, la dépression s'est retrouvée au sud de Paris en fin d'après-midi comme l'illustre les champs de vent présenté sur la carte ci-dessous :




Sur la partie est de la France, les orages étaient assez mobiles, mais parfois rétrogrades comme sur le Jura. Ainsi, une lame d'eau de 73 mm en 3h de a été relevée à Lons-le-Saunier. Une rafale de vent proche de 100 km/h a par ailleurs été relevée. Plus au nord, une autre rafale de 90 km/h a été enregistrée dans la Meuse.

Sur la partie ouest, dans la convergence près du centre dépressionnaire, les orages ont été moins mobiles, générant grêle localement abondante et fortes lames d'eau. La lame radar indique des cumuls possiblement supérieurs à 100 mm entre Vienne et Indre notamment.

Paris, il est tombé 49.6 mm en 1h en fin de soirée soit un nouveau record, battant les 47 mm du 2 juillet 1995. Il est également tombé 42 mm en 30 minutes, égalant le record de juillet 1995.
Outre Paris et ses 54 mm au total, la lame d'eau totale atteint 84 mm à Civray dans le sud Vienne, 75 mm à Lons-le-Saunier dans le Jura ou bien encore 55 mm à Romorantin (41).

Lames d'eau radar estimées dans le Poitou en 12h à gauche et en Ile-de-France en 3h à droite (Météo-France)


L'animation radar depuis la mi-journée montre l'évolution des orages. On distingue bien le caractère assez peu mobile des orages sur la partie ouest (flanc ouest de la dépression) :





Au total, près de 80.000 éclairs ont été détectés par le réseau Blitzortung sur la France au cours de cette journée :



Photographies

Retrouvez ci-dessous tous les clichés effectués durant cette journée du 9 juillet (mise à jour progressive) :