Dès le milieu de nuit du 21 au 22 janvier, les pluies se sont intensifiées sur le sud et l'est de la Corse. Ces précipitations se sont sensiblement renforcées sur les versants est des reliefs, en raison d'un apport doux et humide persistant en basse couche au sein d'un flux d'est à sud-est virulent. Ces pluies n'ont été que très rarement orageuses (seuls deux éclairs ont été détectés durant l'épisode) mais les lames d'eau relevées en 24h dépassent les 250 mm à Zonza. En 48h, les lames d'eau excèdent localement les 400 mm.





L'animation radar (pas horaire) entre le 21 janvier à 22h locales et le 23 janvier à 15h locales montre le caractère durable de ces pluies, sensiblement accentuées par l'orographie sur les versants est des reliefs du sud de l'île :




Associées à la fonte des neiges à basse altitude, ces précipitations durables mais jamais très intenses au niveau horaire, ont généré des crues plus marquées sur les cours d'eau du réseau secondaire, plus limitées sur le réseau principal et les grands fleuves côtiers de l'île. Néanmoins, de fréquentes inondations ont été observées avec routes coupées, notamment sur le sud et l'est de la Corse, dans la région de Porto Vecchio