Des vents ponctuellement estimés à 180 km/h

Une enquête de terrain menée par Keraunos en journée du 31 août puis le 3 septembre a permis de confirmer le passage d'une tornade d'intensité EF2 entre la forêt domaniale du Meygal et la vallée du Lignon en Haute-Loire.
Le phénomène s'est produit aux environs de 2h30 du matin (00h30 UTC) le 31 août et a causé d'importants dommages.

Les premières traces de la tornade sont identifiées en sortie de forêt domaniale du Meygal, au niveau du lieu-dit Combevieille sur la commune d'Araules. D'abord anarchique, le tourbillon s'est ensuite bien organisé et a laissé apparaître de nombreux axes de convergence très nets.
C'est entre la Rochette et Rioumazel sur la commune de Saint-Jeures que l'intensité maximale a été atteinte. Le bas de l'échelon EF2 est ponctuellement atteint dans ce secteur avec des projections de morceaux de toitures à plusieurs centaines de mètres, une végétation particulièrement touchée et une habitation et ses dépendances fortement endommagées.
La tornade a ensuite poursuivi sa trajectoire vers le nord-est et a traversé le Lignon pour finir sa course au lieu-dit Artau sur la commune de Tence

Au total, ce sont près de 13.5 km qui ont été parcourus par la tornade, à une altitude moyenne de 1000 m (minimum vers 850 m, maximum vers 1150 m).

Pour information, la dernière tornade ayant concerné le département de la Haute-Loire remonte à 2013 (cas de Saint-Alyre-d'Arlanc) mais le phénomène n'a que très ponctuellement touché le département au niveau du lieu-dit Condat à Cistrières ; la tornade ayant impacté plus sérieusement le Puy-de-Dôme voisin.

Un dossier complet sera publié ces prochains jours sur ce cas.