Le 3 février 2017, en début de soirée, une trombe marine s'échoue sur la plage de la Garonne, commune du Pradet (Var). Le phénomène a pu être filmé.

Cette nouvelle trombe marine fait suite à plusieurs phénomènes tourbillonnaires qui ont affecté le littoral varois dès le 26 janvier 2017. Deux d'entre eux avaient déjà échoué sur la terre ferme en produisant de faibles dommages à Hyères et à la Londe-les-Maures.

Enfin, la commune du Pradet a déjà été frappée par une tornade EF1 le 20 novembre 2010. Très probablement issu d'une trombe marine, le phénomène s'était étendu jusqu'à la commune voisine de la Garde en produisant des dommages dans une zone commerciale.
 

Principales caractéristiques de la tornade

* intensité maximale : EF0, soit des vents estimés entre 105 km/h et 135 km/h
* distance parcourue : 100 mètres
* largeur moyenne : indéterminée

* commune traversée : LE PRADET (baie de la Garonne, plage de la Garonne)
* département : VAR (83)
* altitude moyenne du terrain : 2 mètres
* type de terrain : territoires artificialisés

* principaux dégâts : pas de dégâts recensés

NB : l'intensité des tornades est déterminée sur l'échelle EF augmentée. Cette version de l'échelle EF, mise en place par KERAUNOS depuis 2009, ajoute aux critères américains une série de spécificités propres à l'habitat européen.
 

Parcours de la tornade 



© Keraunos (fond de carte : Géoportail)

Une trombe marine bien constituée

La tornade du Pradet du 3 février 2017 est issue d'une trombe marine qui s'est constituée dans la baie de la Garonne vers 17h45 locales. En s'approchant de la plage de la Garonne, le tourbillon reste bien structuré et un buisson marin est nettement visible. En touchant terre, la trombe survit durant quelques secondes et parvient à franchir le parapet du boulevard Commandant l'Herminier, avant de se dissiper. Durant la centaine de mètres environ où le tourbillon occupe la terre ferme, la végétation environnante, déjà agitée par le vent ambiant, est davantage malmenée. Nous pouvons donc considérer que cette trombe marine a eu une influence certaine sur la terre ferme, d'où la classification en tornade d'intensité EF0 en l'absence de dégâts recensés.

Vidéo intégrale


© Philippe Corre


En savoir plus sur les tornades