Le 26 avril 2017, vers 21h30 locales, une tornade de très faible intensité (EF0) touche brièvement le quartier d'Octeville, au Sud-Ouest de la ville nouvelle de Cherbourg-en-Cotentin (Manche). Le phénomène, qui a été vu, produit de très faibles dommages.

La tornade de Cherbourg-en-Cotentin s'inscrit dans un outbreak de tornades (épisode de tornades groupées) qui totalise 2 cas pour les journées des 25 et 26 avril 2017 (24 heures glissantes), dont celui de Calais (Pas-de-Calais), survenu la veille.
 

Principales caractéristiques de la tornade

* intensité maximale : EF0, soit des vents estimés entre 105 km/h et 135 km/h
* distance parcourue : indéterminée
* largeur moyenne : indéterminée

* commune traversée : CHERBOURG-EN-COTENTIN (Octeville)
* département : MANCHE (50)
* altitude moyenne du terrain : 80 mètres
* type de terrain : tissu urbain discontinu

* principaux dégâts : haie secouée, emballages plastiques et pots de fleurs emportés, quelques tuiles emportées, vasques de fleurs (environ 50 kg) roulées sur le sol

NB : l'intensité des tornades est déterminée sur l'échelle EF augmentée. Cette version de l'échelle EF, mise en place par KERAUNOS depuis 2009, ajoute aux critères américains une série de spécificités propres à l'habitat européen.
 

Localisation de la tornade 



© Keraunos (fond de carte : Géoportail)

Une "colonne" de quelques mètres de largeur

La tornade EF0 de Cherbourg-en-Cotentin du 26 avril 2017 a été vue par un témoin, Antoine Michel, qui réside rue Sadi Carnot à Octeville. Son témoignage est repris dans la Presse de la Manche du 27 avril 2017 : "J’étais dans mon jardin, mercredi soir, quand j’ai, dans un premier temps, senti le vent monter. Un vent qui secouait la haie en continu. En levant la tête, j’ai vu une colonne se former sous les cumulus. Elle se déplaçait à la vitesse d’un piéton. Je me suis mis à l’abri. J’ai regardé passer ce tourbillon qui emportait emballages plastiques et pots de fleurs sur son passage. Cela n’a duré qu’une poignée de secondes.

Le cône semblait faire entre 5 et 10 mètres. La mini-tornade, très localisée entre les rues Sadi-Carnot et Jacques-Prévert, a tout de même fait quelques dégâts mineurs, mais sans occasionner de blessés. Quelques tuiles de voisins ont été emportées. Mes vasques de fleurs, d’une cinquantaine de kilos, ont quand même roulé. C’est impressionnant !"

En l'absence d'enquête de terrain, la trajectoire de cette petite tornade d'intensité EF0 apparaît indéterminée à ce jour.

En savoir plus sur les tornades