Chris Russo était positionné entre Pays de la Loire et Centre le 19 juillet. Il nous livre son récit et ses clichés.

Malgré la pluie abondante, l'activité électrique en cette journée du 19 juillet fut abondante. Mon périple m'a amené aux alentours de La-Roche-sur-Yon (17h30) pour finir au sud de Tours près de Loches (20h30) où l'activité était le plus intense.

Au loin la première cellule venant de La Roche sur Yon et se dirigeant vers Cholet où elle prit fin. Il est 17h30 :



17h50 en direction de Thouars, une nouvelle cellule se développa et c'est cette dernière que je suivrais jusqu'à Loches :



17h58. Toujours la même cellule. J'étais placé hors de la pluie permettant la prise de vue au sec :



18h10. Encore cette cellule prenant un caractère presque supercellulaire parfois sans jamais vraiment y arriver.

19h30 Il a fallu aller jusqu'à Sainte-Maure de Tourraine par les petites routes pour trouver parfois de bons points de vue. Mais c'est surtout proche de Loches au sud de Tours que mon positionnement pouvait m'offrir ce spectacle. Encore une fois sous la pluie.



19h34. Un festival de positifs :








19h43, le dernier impact pour prendre ensuite la route un peu plus loin et essayer de prendre d'autres images. L'abondance des impacts m'obligea à rester dans la voiture. J'étais véritablement entouré rendant dangereux la situation. La prudence était de mise :




20h08 La pluie était trop forte et la proximité de l'orage m'imposait de rester dans la voiture. Mais cela n'empêcha pas la prise de vue malgré le passage des essuis-glace :







Plus d'informations sur la page dédiée : www.facebook.com/chrisrussophoto/