Le sud du Pacifique est concerné par un cyclone tropical très puissant, Gita. Il a frappé les Samoa durant le week-end du 10 février et les Tonga le 12 février.

L'archipel des Samoa puis celui des Tonga durement touchés

La saison cyclonique est en cours dans le Pacifique Sud. L'archipel des Samoa a été frappé par de fortes pluies et de violentes rafales de vent au passage du cyclone tropical Gita alors catégorie 2.
Des inondations et des dégâts dus au vent ont concerné les Samoa durant le week-end du 10 et 11 février :


Inondations à Apia - Photo Samoa Disaster Management Office


Rivière Vaisigano à Apia (Samoa) - Photo Koko Cafe


Inondations à Apia - Photo Samoa Disaster Management Office


Ce 12 février, Gita est passé au sud immédiat de l'archipel des Tonga en équivalent catégorie 4. Ainsi, Gita est devenu le cyclone tropical le plus intense de l'histoire récente des Tonga. En 2014, le cyclone tropical Ian était passé bien à l'est de l'archipel, également en catégorie 4. Mais cette année, Gita est passé très proche, à quelques kilomètres au sud de l'île d'Eua.
Des dégâts étaient d'ores et déjà signalés, les données des stations météorologiques ont été coupées, le toit du service météorologique a été emporté et des coupures d'électricité étaient observées. L'image satellite ci-dessous montre l'évolution de Gita au sud immédiat de l'archipel :




Signe de la puissance du cyclone, l'image satellite infra-rouge capturé par le satellite Terra Modis mettait en évidence des sommets convectifs particulièrement froids (inférieurs à -80°C) ce matin sur les quadrants nord et sud du système, et donc sur l'archipel des Tonga :




A l'hôpital de Vaiola, les rafales de vent étaient particulièrement puissante comme l'illustre cette vidéo :



Les dégâts sont parfois très importants et l'on dénombre une trentaine de blessés :


Photos Facebook


Photos Facebook


Photos Facebook


Photos Facebook