Un nouveau cyclone tropical gagne l'archipel de Nouvelle-Calédonie ce 8 mai. Il impactera le nord de l'île le 9 mai. 


Image infra-rouge mise à jour automatiquement

Suivi du cyclone

Le 9 mai à 07h UTC
En progressant vers le sud-est, Donna continue de faiblir avec la hausse constante des cisaillements de vent. On observait bien la structure interne du cyclone sur l'imagerie radar de la Nouvelle Calédonie avec un oeil dans un premier temps bien distinct. Progressivement, l'oeil de Donna disparaît, signe concret de l'affaiblissement du système.

Des rafales de 100 à 140 km/h ont néanmoins été enregistrées sur le nord des îles Loyauté (111 km/h à Ouloup et 162 km/h à Ouanaham).

Les cumuls de pluie à 06h UTC ont été très modérés avec généralement 50 à 80 mm relevés aussi bien sur les îles Loyauté que sur le relief exposé de la Grande Terre.
Au fil de la journée, Donna va poursuivre sa trajectoire vers le sud-est en s'affaiblissant. Le risque de vents très violents va donc diminuer mais le risque de fortes pluies persistera sur le sud de l'archipel en particulier.


Images radar Météo-France



Le 8 mai à 18h UTC
Ce soir, le cyclone Donna poursuit sa progression vers le sud-est. Il a faibli en raison d'une hausse des cisaillements moins favorables au maintien d'une structure interne virulente et est à présent classé en catégorie 3.
Les dernières projections envisagent un affaiblissement constant jusqu'au plus près des îles Loyauté dans les prochaines heures. Les conditions cycloniques violentes seraient donc amoindries sur ces îles du nord de l'archipel de Nouvelle Calédonie.
Les dernières sorties du modèle HWRF envisagent cet affaiblissement et une trajectoire un peu plus nord, faisant ainsi passer le coeur du cyclone au large immédiat des îles Loyauté :





Le 8 mai à 09h UTC
Le cyclone tropical Donna a connu une phase d'intensification plus significative ces dernières heures. D'équivalent catégorie 4, il est ce matin du 8 mai situé au nord-ouest de la Nouvelle Calédonie et se dirige vers les îles Loyauté qu'il touchera d'ici 12 à 18h en faiblissant graduellement.

L'imagerie satellite micro-ondes met en évidence une solide structure interne, plus développée sur le quadrant est du système. L'oeil de Donna est relativement large et particulièrement bien défini sur l'ensemble des canaux satellite :



On mesure par ailleurs sur le canal vapeur d'eau la taille assez importante de Donna par rapport à l'archipel de la Nouvelle Calédonie :




Le modèle HWRF 4 km met en évidence l'arrivée du cyclone la nuit prochaine sur l'ouest des îles Loyauté. Des vents soutenus sur 1 minute proches de 240 km/h à basse altitude (900 hPa) sont envisagés par le modèle :