Une dépression tropicale s'est développée a proximité de la Nouvelle Calédonie le 7 février. Cette dépression, creusée à environ 990 hPa s'est approchée du nord de la Grande Terre le 8 février avant de progresser vers l'île des Pins en journée du 9 février.

L'animation satellite infra-rouge montre l'évolution de la dépression venue du nord-ouest et se décalant en fin de journée du 8 février (heure de métropole) vers le sud de l'archipel. On distingue clairement une phase convective très active à mesure que le système gagne vers le sud-est :


Animation satellite CIMSS


Ce système tropical a engendré de fortes précipitations sur le sud de l'archipel, notamment entre Yaté, Ouinné et Dumbéa où des inondations sont observées. Les rafales de vent, parfois fortes, ont atteint 120 km/h à Bouraké111 km/h à Nouméa,  104 km/h au Phare Amédée, 102 km/h à Moué et 100 km/h à Nessadiou. 

Outre les violentes rafales de vent, des pluies localement exceptionnelles se sont abattues sur le sud de la Grande Terre, avec jusqu'à 410 mm en 24h à Ouinné et 278 mm en 24h à Yaté

Les cumuls de pluie relevés sur l'épisode, en 48h, sont présentés ci-dessous :




Cet épisode a provoqué des inondations parfois importantes, notamment dans la région de Dumbéa :