Le 26 janvier 2017, vers 8h20 locales, une trombe marine s'échoue sur la plage de la Marquise, près du quartier de l'Ayguade à Hyères (Var). Le phénomène, qui a pu être filmé, survient seulement une heure après une première tornade EF0 qui a survolé le quartier hyérois de l'Almanarre.

La tornade d'Hyères-l'Ayguade s'inscrit dans un outbreak de tornades inédit qui totalise au moins 4 cas pour la journée du 26 janvier 2017, dont celui d'Hyères-l'Almanarre précité et ceux de la Londe-les-Maures (Miramar-Ouest et Miramar-Est) (Var), survenus 1 heure plus tard dans les mêmes circonstances.

Il est à noter que cette journée du 26 janvier 2017 est marquée par une occurrence remarquable de trombes marines sur le littoral varois. Plusieurs d'entre elles se sont fortement approchées des côtes (dont un cas à Port-Cros où le contact sur la terre ferme n'a pas pu être prouvé à ce jour).

La commune d'Hyères a déjà été frappée par plusieurs tornades au cours des 35 dernières années : le 30 septembre 1982 (EF2), le 30 mars 2010 (EF1) et le 11 novembre 2014 (EF0). De fait, ce secteur peut être considéré comme l'un des plus tornadiques de France.
 

Principales caractéristiques de la tornade

* intensité maximale : EF0, soit des vents estimés entre 105 km/h et 135 km/h
* distance parcourue : 100 mètres
* largeur moyenne : indéterminée

* commune traversée : HYÈRES (l'Ayguade)
* département : VAR (83)
* altitude moyenne du terrain : 1 mètre
* type de terrain : équipements sportifs et de loisirs

* principaux dégâts : sable projeté, végétation agitée, projection de menus débris

NB : l'intensité des tornades est déterminée sur l'échelle EF augmentée. Cette version de l'échelle EF, mise en place par KERAUNOS depuis 2009, ajoute aux critères américains une série de spécificités propres à l'habitat européen.
 

Parcours de la tornade 



© Keraunos (fond de carte : Géoportail)


Une trombe marine filmée au plus près

La tornade d'Hyères-l'Ayguade du 26 janvier 2017 est issue d'une trombe marine qui s'est échouée sur la plage de la Marquise vers 8h20 locales. Le phénomène survient une heure après une première tornade EF0 qui a survolé le quartier de l'Almanarre en endommageant deux exploitations horticoles.

Constituée dans la rade d'Hyères, la trombe marine est interceptée par Olivier Castellano qui circule alors le long du boulevard de la Marine en direction du Nord-Est. Rapidement, la trombe s'approche de la plage de la Marquise et le buisson marin est bien visible. 

Ce n'est que 150 mètres avant l'embouchure du Roubaud que le véhicule croise finalement la trajectoire de la trombe, qui traverse la plage, puis le boulevard, avant de se dissiper en bordure du camping du Domaine du Ceinturon. Pendant quelques secondes, du sable est soulevé, la végétation agitée, et quelques menus débris projetés et emportés par le vent. Nous pouvons donc considérer que le tourbillon a eu une influence au niveau de la terre ferme sur une centaine de mètres. Compte tenu des dommages observés, cette tornade très brève est classée en intensité EF0 sur l'échelle de Fujita améliorée. 

Vidéo intégrale

© Olivier Castellano

Multiples tornades entre Hyères et la Londe-les-Maures

L'épisode tornadique varois du 26 janvier 2017, constitué d'au moins 4 tornades (Hyères-l'Almanarre, Hyères-l'Ayguade, la Londe-les-Maures-Miramar (Ouest et Est)), vient s'ajouter à d'autres événements récents ou plus anciens déjà recensés dans le secteur. 

Ainsi, depuis 1982, neuf tornades ont été recensées par Keraunos entre la presqu'île de Giens et la Londe-les-Maures, soit sur une superficie restreinte d'environ 30 km². Dans la plupart des cas, il s'agit de trombes marines qui s'échouent dans les terres sur une trajectoire de quelques centaines de mètres. Toutefois, le 29 novembre 2009, le tourbillon persiste au stade de tornade sur une trajectoire de 3,7 kilomètres. Également, le 30 septembre 1982, la presqu'île de Giens est traversée de part en part.

Cette occurrence remarquable confirme le caractère tout à fait particulier de la rade d'Hyères, dont on peut supposer une situation géographique particulièrement propice à des cisaillements locaux.

La carte ci-dessous synthétise les neuf événements survenus sur la période 1982-2017, dont huit sont observés entre 2008 et 2017 :


© Keraunos (fond de carte : MyMaps)

En savoir plus sur les tornades