Nils Pigerre était positionné dans l'Oise le soir du 8 juin. Il nous livre ses clichés et son récit.

Première chasse nocturne sur les terres Isariennes. Une nuit bien électrique se profile, je décide donc de me poster entre Clermont et Compiègne pour attendre les orages. Le spectacle fût au rendez-vous !

Un arcus multicouches se dessine dans la nuit pour ouvrir le bal, je me trouve alors à Bailleul-le-Soc :




La foudre y est bien présente en dessous, on vient alors de passer 00h :




A l'arrière immédiat de l'arcus, de la foudre bien ramifiée tombe ici où là :




Un nouvel orage se pointe juste à l'arrière et donne uniquement de la foudre :




La foudre bat son plein sous cet orage monocellulaire :




La chasse se finira au beau milieu de la nuit, sur les coups de 04h00 du matin, sous une pluie battante avec de jolis inter-nuageux qui déchirent le ciel :